• Default
    • View 1
    • View 2
    • View 3
    • View 4
    • Titre 1
    • Titre 2
    • Chargement...
Articles similaires

Soumeylou Boubèye Maïga à propos des 50 millions offerts à l'imam Mahmoud Dicko et rejetés par lui ” Le gouvernement a réduit son appui de 100 à 50 millions FCFA une fois informé que le meeting ne faisait pas l'unanimité au sein du HCIM “

A la faveur d'un atelier organisé par le l'alliance électorale  » Ensemble pour le Mali  » et le gouvernement, hier, sur la révision de la Constitution du 25 février 1992, le premier ministre Soumeylou BoubèyeMaigas'est prononcé sur [...]
  • 0
  • 0
  • 0

    Soumeylou Boubèye Maïga à propos des 50 millions offerts à l'imam Mahmoud Dicko et rejetés par lui ” Le gouvernement a réduit son appui de 100 à 50 millions FCFA une fois informé que le meeting ne faisait pas l'unanimité au sein du HCIM “

    Soumeylou Boubèye Maïga à propos des 50 millions offerts à l'imam Mahmoud Dicko et rejetés par lui ” Le gouvernement a réduit son appui de 100 à 50 millions FCFA une fois informé que [...]
    A la faveur d'un atelier organisé par le l'alliance électorale  » Ensemble pour le Mali  » et le gouvernement, hier, sur la révision de la Constitution du 25 février 1992, le premier ministre Soumeylou BoubèyeMaigas'est prononcé sur [...]
    • 0
    • 0
    • 0

      Soumeylou Boubèye Maïga à propos des 50 millions offerts à l'imam Mahmoud Dicko et rejetés par lui ” Le gouvernement a réduit son appui de 100 à 50 millions FCFA une fois informé que le meeting ne faisait pas l'unanimité au sein du HCIM “

      Soumeylou Boubèye Maïga à propos des 50 millions offerts à l'imam Mahmoud Dicko et rejetés par lui ” Le gouvernement a réduit son appui de 100 à 50 millions FCFA une fois informé que [...]
      A la faveur d'un atelier organisé par le l'alliance électorale  » Ensemble pour le Mali  » et le gouvernement, hier, sur la révision de la Constitution du 25 février 1992, le premier ministre Soumeylou BoubèyeMaigas'est prononcé sur [...]
      • 0
      • 0
      • 0
        Articles tendances sur ce thème

        MALI : MINISTRE DU COMMERCE ET DU SECTEUR PRIVE ” SANS INDUSTRIE, ON NE PARLERA NI DE CRÉATION DE RICHESSE, ENCORE MOINS DE CRÉATION D'EMPLOIS DURABLES, ET DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ” DIXIT LE PRÉSIDENT CCIM YOUSSOUF BATHILY

        MALI : MINISTRE DU COMMERCE ET DU SECTEUR PRIVE ” SANS INDUSTRIE, ON NE PARLERA NI DE CRÉATION DE RICHESSE, ENCORE MOINS DE CRÉATION D'EMPLOIS DURABLES, ET DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ” [...]
        Les membres de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Mali (CCIM), ce mardi 11 juin, étaient avec le ministre du Commerce et de l'Industrie, Mohamed Ag ERLAF à l'hôtel Sheraton. L'objectif de cette rencontre était de discuter sur les [...]
        • 0
        • 0
        • 0
          114898 Niooz  |  6 abonnés
          Dernières Collections